AVERTISSEMENT : "Le fait d'aborder des avions de chasse de la Luftwaffe pendant la seconde guerre mondiale ne signifie en rien que je cautionne ou fasse l'apologie du régime allemand de cette période, bien au contraire." aek

8 mars 2020

DIORAMA AVION N°1 [Palmier commun de REALITY IN SCALE #PLM05]

Pour inaugurer la nouvelle rubrique "DIORAMA AVION" (voir ici), je vous propose une analyse complète d'un accessoire de la marque hollandaise REALITY IN SCALE.
A l'occasion d'une recherche sur le Web de palmiers "réalistes" pour agrémenter un support de présentation pour un F4U-1A Corsair à l'échelle 1/48ème sur une île du pacifique (voir PHOTO 6B), mon attention a été attirée par les produits proposées par cette société. J'ai donc passé une commande de deux exemplaires de la référence PLM05 qui propose un kit d'un palmier commun (Jungle - Pacifique - Désert - Europe du Sud) pour une échelle 1/72 à 1/35.
------------
LE CONTENU DU KIT
☀ Le produit est présenté dans une pochette transparente avec fermeture à zip d'un format 12 cm x 20 cm. Un morceau de carton rigide à l'intérieur évite les pliures intempestives. Une petite feuille d'instructions (en anglais) recto-verso (voir PHOTO 1), au format A5 plié en deux, donne les principales indications pour préparer, assembler et peindre le palmier proposé (modèle commun).
PHOTO 1 - Feuille d'instructions REALITY IN SCALE référence PLM05
© REALITY IN SCALE
Remarque : avant d'aborder les éléments constitutifs du kit, il est important de bien appréhender la terminologie qui gravite autour d'un palmier. Ne connaissant rien en la matière, je me suis documenté et je vous propose une petite synthèse sur l'essentiel à connaître.
Un palmier est constitué d'une tige robuste appelée stipe. En effet, le palmier n’est pas tout à fait un arbre, mais un monocotylédone (comme s’il s’agissait d’une herbe géante). Ainsi, le stipe est au palmier ce que le tronc est à l’arbre. Le stipe n’a pas d’écorce et les motifs que l’on voit sont les cicatrices laissées par les palmes : ce sont les feuilles qui lorsqu'elles prennent la forme d'un plume (comme dans le cas du palmier du kit étudié ici) sont qualifiées de feuilles pennées. Une palme (feuille pennée dans notre cas) est constituée de trois éléments : un rachis, un pétiole et des folioles (voir dessin explicatif PHOTO 3B). Un palmier pousse verticalement et les palmes naissent au sommet du stipe et leur ensemble forme la couronne.
☀ Le kit est constitué (voir PHOTO 2) de 4 éléments chacun protégé dans une pochette plastique transparente à zip.
1. Deux pièces en résine beige rosé qui sont destinées à représenter le stipe et sa couronne.
2. Des feuilles en polyuréthane vert très fines (80 microns) proposant en deux tailles (6 grandes et 12 petites) les palmes (feuilles pennées) prédécoupées du palmier.
3. Une douzaine de morceaux de fil de fer galvanisé vert de diamètre 0,5 mm et d'une longueur de 17,7 cm qui vont servir à réaliser le rachis et pétiole de chaque palme.
4. Une pochette de produit de dispersion marron (poudre et brindilles) pour représenter les débris rencontrés entre les palmes au niveau de la couronne.
PHOTO 2 - Le contenu de la référence PLM05

© 2020 AVIONS EN KITS
Remarque : j'ai passé commande de la référence en deux exemplaires et j'ai tout reçu dans la même pochette avec 2 stipes, 2 couronnes, 24 morceaux de fil de fer, 36 feuilles (12 grandes et 24 petites) et 1 pochette de produit de dispersion. Pour la réalisation des deux palmiers, je n'ai pas utilisé tous les morceaux de fil de fer et tout le contenu du sachet du produit de dispersion, en nombre donc plus que suffisant. En revanche, pour optimiser le réalisme, j'aurais aimé avoir 4 petites feuilles supplémentaires (soit 2 de plus par palmier) ou 2 grandes feuilles supplémentaires (soit 1 de plus par palmier).

Le kit, proposé au prix catalogue de 17,50 EUR, est disponible directement auprès du fabricant sur son site Web (voir ici). Les frais d'expédition pour la France avec ma commande de deux exemplaires de la référence PLM05 se sont élevés à 7,50 EUR.
------------
LA PRÉPARATION DES PIÈCES
☀ Elle concerne tout d'abord les feuilles pennées qui doivent être délicatement et soigneusement détachées de leur support en polyuréthane. Puis sur chacune, il faudra coller un morceau de fil de fer préalablement coupé à 1 cm de plus environ que la taille de la feuille (voir PHOTO 3B).
Remarque : J'ai découpé tous les petits morceaux de fil de fer à l'avance et pour le collage j'ai choisi de mettre directement sur la bande centrale de la feuille de la colle (Loctite Super Glue-3 Power Flex en gel) par petits points avec la pointe d'un cure-dent.
PHOTO 3 - La préparation des feuilles pennées de la référence PLM05
© 2020 AVIONS EN KITS
☀ Pour le stipe, il faut couper le supplément de résine du dessous de la couronne et coller celle-ci sur le stipe préalablement mis en forme (voir PHOTO 4A).
Remarque : après une recherche de photos de palmiers des îles du pacifique sur le Web, j'ai pu constater que ces palmiers n'étaient pas systématiquement bien droits. Certains notamment pouvaient être inclinés à la base, pousser droit et même être inclinés de nouveaux sur leur partie supérieure. C'est pour cela que j'ai mis en forme le stipe de mes deux palmiers en les trempant dans de l'eau bouillante mise dans un petit récipient en verre pour doucement donner la forme souhaitée (voir PHOTO 4A). La résine employée se prête très bien à cette démarche. Ensuite, j'ai percé le stipe à son extrémité supérieur ainsi que la partie inférieure de la couronne, j'ai inséré un petit bout de tube métallique et j'ai collé le tout à la Super Glue. Cela a permis de solidifier l'ensemble. Si comme moi vous allez installer votre palmier sur une partie en polystyrène (voir PHOTO 6B), j'ai également percé sa base et j'ai collé un morceau de pic à brochette en bois pointu pour assurer une bonne stabilité du stipe (c'est également pratique pour le tenir lors de la phase de peinture).
PHOTO 4 - Choix des couleurs pour le stipe et les palmes préparés référence PLM05
© 2020 AVIONS EN KITS
------------
LA PEINTURE ET LA FINITION
Avant de passer à la phase de peinture, j'ai de nouveaux fait une recherche sur le Web de photos de palmiers des îles du pacifique pour bien appréhender les couleurs du stipe et des feuilles pennées qui peuvent être jeunes, vivaces, séchées partiellement ou totalement, etc. J'ai ainsi pu définir 1 couleur pour le stipe et 6 pour les feuilles pennées (voir PHOTO 4B).
Pour la peinture, alors que j'avais l'intention au départ d'utiliser mon aérographe, j'ai opté au final pour une application au pinceau avec 2 couches d'une couleur de base. Puis pour le stipe, j'ai appliqué un lavis sombre pour faire ressortir les détails (voir PHOTO 4A). Pour les feuilles peinées, j'ai ensuite effectué un brossage à sec avec diverses couleurs parmi celles retenues pour obtenir le résultat souhaité (feuilles jeunes, vivaces, légèrement sèches sur les extrémités, complètement sèches... pour optimiser le réalisme (voir PHOTO 5A). Le brossage à sec m'a permis une meilleure maîtrise des effets de patine, altération, vieillissement... Tous les éléments du palmier stipe et feuilles pennées ont reçu une couche de vernis ultra matLe travail de peinture a été de longue haleine puisqu'il a été réalisé feuille par feuille (36 en tout).
☀ La phase d'assemblage/finition (par palmier) a consisté à percer au pourtour supérieur de la couronne 12 trous et au dessus 6 trous pour fixer à la Super Glue les bouts des fils de fer qui représentent le pétiole de chaque palme (feuille pennée). Pour accentuer le réalisme, un peu de produits dispersant marron (restituant les débris rencontrés entre les pétioles des palmes et bien visible sur des photos) est collé avec de la colle blanche sur la partie supérieure du stipe (voir macro PHOTOS 5B).
PHOTO 5 - La finalisation des deux palmiers référence PLM05
© 2020 AVIONS EN KITS
PHOTO 6 - La destination future des deux palmiers finalisés
© 2020 AVIONS EN KITS
Mes deux palmiers finalisés mesurent respectivement 21 cm et 22 cm (de la base du stipe à la pointe de la plus haute feuille pennée). A l'échelle 1/48ème, ils correspondent à une hauteur réelle de 10,08 m et 10,56 m. Si je rajoute les 4,7 cm de ma base en polystyrène (voir PHOTO 6B), j'obtiens respectivement 12,34 m et 12,82 m *. Cela convient donc très bien pour mon futur diorama qui accueillera un avion de chasse :  F4U-1A Corsair.
* Ces mesures ont été obtenues par le biais d'un site Web très utile pour les conversions d'échelles que je vous recommande (voir ici).
------------
LE BILAN
Le prix pour un palmier référence PLM05 peut paraître élevé, mais la qualité des pièces proposées dans le kit le justifie. La préparation et mise en peinture des petites feuilles pennées est un peu fastidieuse et demande de la patience. Les folioles au bas de celle-ci sont vraiment très fines et petites (donc gage de réalisme) et doivent être détachées avec soin. La représentation du stipe et de sa couronne est très réaliste, de même que celle des feuilles pennées. Le kit est donné pour une échelle 1/72 à 1/35. Pour un Corsair à l'échelle 1/32ème présenté sur un diorama, je ne pense pas que ce kit soit adapté. Au final, j'ai été emballé par ce produit qui permet d'obtenir un résultat très réaliste. J'aurais juste aimé avoir quelques feuilles supplémentaires pour étoffer la couronne de mes palmiers!

Très bon produit hautement recommandé
★★★★☆

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

****** ATTENTION ******

* TOUS LES COMMENTAIRES ETANT MODERES PAR L'AUTEUR DU BLOG, ILS N'APPARAISSENT PAS IMMEDIATEMENT.

* TOUS LES COMMENTAIRES SONT LES BIENVENUS, MAIS LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES.