AVERTISSEMENT : "Le fait d'aborder des avions de chasse de la Luftwaffe pendant la seconde guerre mondiale ne signifie en rien que je cautionne ou fasse l'apologie du régime allemand de cette période, bien au contraire." aek172

24 octobre 2015

A LA LOUPE N°6 [Kit Eduard Fw 190 A-8]

L'arrivée d'un nouveau kit à l'échelle 1/72ème, même pour un avion déjà traité par d'autres fabricants et plutôt très connu, est toujours une source d'excitation et d'interrogations pour un maquettiste. Cette nouvelle réalisation va-t-elle supplanter les précédentes disponibles sur le marché et va-t-elle répondre à ses attentes?
Après sa très belle série de Focke-Wulf Fw 190 A à l'échelle 1/48ème, la marque tchèque Eduard propose enfin au 1/72ème sa réalisation et, dans un premier temps, la version la plus produite, à savoir le Focke-Wulf Fw 190 A-8.
Sur l'un des côtés de la boîte du kit est indiqué "72nd Scale Revolution". Je vais donc à travers la présentation de ce nouveau kit, évaluer le niveau atteint par celui-ci et constater ou non si une "révolution de l'échelle 1/72ème" est en marche!
Mise à jour du 18 août 2016
------------
PREMIERES IMPRESSIONS
Sur le couvercle de la boîte, le bandeau orange caractéristique de la gamme "ProfiPACK edition" du fabricant (le standard de la marque qui se situe entre la plus simplifiée "Weekend edition" et la luxueuse "Royal Class") trône au dessus d'une belle illustration (voir PHOTO 1) réalisée par la talentueuse graphiste maison, Katerina Borecka. Elle montre un Focke-Wulf Fw 190 A-8 de la JG5 au prise avec des bimoteurs Bristol Beaufighter de la RAF.
PHOTO 1 - Illustration sur la boîte, décalcomanies et deux profils des décorations
© 2015 Eduard / Visuel aek172
Les dimensions de la boîte sont généreuses pour l'échelle 1/72ème et donc favorable à un contenu moins à l'étroit. A l'ouverture, on constate avec plaisir qu'un soin particulier a été apporté au conditionnement des différents éléments nécessaires à la réalisation du kit.
. Les deux grappes de pièces en plastique de couleur grise sont bien protégées dans une fine pochette plastique dotée d'une fermeture adhésive pratique.
. La grappe de pièces transparentes de forme circulaire très judicieuse est protégée dans une pochette à fermeture par zip. Cela assure notamment aux deux modèles de verrière proposés une protection très efficace contre les micro rayures. 
. La petite planche de masques et la petite planche de photodécoupe sont protégées chacune dans une petite pochette transparente avec fermeture par zip.
. Les deux planches de décalcomanies sont protégées chacune par une feuille et mises sous film plastique transparent.
. Les instructions sont proposées sur un livret de 16 pages très bien imprimé et complet.
------
EXAMEN DU CONTENU
Le nombre de pièces proposées pour un kit à l'échelle 1/72ème est assez impressionnant. Le niveau de détail et le rendu sont remarquables : absence de bavures, gravure fine, des rivetages du plus bel effet... (voir macros PHOTO 2). Eduard propose avec ce kit un nouveau standard pour notre échelle de prédilection avec un très bon rapport qualité/prix. Je suis conquis !
PHOTO 2 - Evaluation visuelle du niveau de restitution des détails de surface
© 2015 aek172
Analysons maintenant chacun des éléments contenus dans la boîte.
. La grappe A (en plastique gris) (voir PHOTO 3)
Elle est constituée de 103 pièces dont 72 pour la version A-8 et 31 pour d'autres versions du Focke-Wulf 190 A (ce qui laisse présager les futures sorties par le fabricants notamment des versions A-5, A8-R2/R8 et F de l'appareil).
PHOTO 3 - Ensemble des pièces proposées sur la grappe A
 
© 2015 Eduard / Visuel aek172
Commentaires
. Deux hélices (pièces 25-65) sont fort judicieusement proposées (la version "standard" métallique VDM9-12176A3 et la version en bois à pales plus larges VDM9-12157H3 équipant notamment la version A-9).
. Un seul modèle de réservoir auxiliaire de 300 l est fourni (pièces A81-82) bien que d'autres modèles aient été utilisés. 
. Les pièces sont plutôt fines et bien reproduites. On peut souligner cependant que les échappements (pièces A33-34-71) mériteront d'être creusés pour plus de réalisme (opération délicate et fastidieuse pour laquelle Eduard apporte déjà une solution avec un accessoire de remplacement de sa gamme BRASSIN réf. 672085). A cette échelle, l'injection plastique a ses limites par rapport notamment à la résine.
. Deux modèles de roues sont proposés avec les jantes séparées (pièces A15-16-26-27) ce qui reste l'une des meilleures solutions pour la mise en peinture.
. La représentation du moteur BMW 801 (pièces A2-77) est basique, tout à fait acceptable pour une représentation capots fermés, mais peu adaptée à une réalisation réaliste capots ouverts (là encore Eduard a prévu de sortir dans sa gamme BRASSIN un set d'amélioration).
. La pièce A1 de base correspondante au poste de pilotage manque de détails (là encore Eduard propose un set d'amélioration dans sa gamme BRASSIN réf. 672081).
. La conception des puits de trains d'atterrissage a été très bien pensée avec toute une séries de pièces (A30-49-50-62-63-66-67-89) qui contribuent au réalisme et à une restitution avec suffisamment de profondeur pour l'échelle (défaut récurant sur d'autres kits du Fw 190 A présents sur le marché).
. La roulette de queue est bien représentée, mais en une seule pièce (A23). J'aurai préféré personnellement que la roue soit désolidarisée pour plus de réalisme et faciliter la mise en peinture, dommage!
. Les différents armements (mitrailleuses et canons) sont très fins mais restent toujours difficile à restituer en plastique. Je recommande d'opter pour  une petite pochette de l'accessoiriste MASTER qui propose un set complet en métal extrêmement réaliste (réf. AM 72-014 qui comprend les deux mitrailleuses MG 131, les 4 canons MG 151 et même le tube de Pitot). Eduard propose déjà de son côté une set d'amélioration dans sa gamme BRASSIN (réf. 672084) pour une représentation capot ouvert des deux mitrailleuses MG 131.
. La grappe C (en plastique gris) (voir PHOTO 4)
Elle est constituée de 15 pièces dont 12 pour la version A-8 et 3 pour d'autres versions du Focke-Wulf 190 A planifiées par la marque (A-5 et A-8/R2/R8)
PHOTO 4 - Ensemble des pièces proposées sur la grappe C
© 2015 Eduard / Visuel aek172
Commentaire
On trouve les principales pièces de l'avion, à savoir le fuselage, les ailes, le capot d'armement et les divers parties mobiles.
. La gouverne de direction (pièce C8) et les deux ailerons (pièces C6-C7) sont proposés séparés ce qui est parfait pour les présenter dans différentes positions de braquage. Ce n'est pas le cas des gouvernes de profondeurs solidaires des plans fixes horizontaux (pièces C9-C10), dommage!
. La qualité de la gravure et la finesse des détails ressortent bien sur les pièces principales qui montrent le pas en avant remarquable fait par la marque en la matière (voir macros de la PHOTO 2).
. Sous les ailes, les orifices d'évacuation des douilles des canons MG 151 (ceux à l'extérieur) mériteront d'être légèrement creusés pour plus de réalisme.
. Les capots d'armements des canons MG 151 près du fuselage ne sont pas proposés séparés, pas plus que leur logement interne (peut être parce qu'un set d'amélioration à ce niveau sera proposé par le fabricant!).
. La grappe D (en plastique transparent) (Voir PHOTO 5)
Elle est constituée de 8 pièces dont 6 pour la version A-8 et 2 pour une autre version du Focke-Wulf 190 A (A-8//R8).
PHOTO 5 - Ensemble des pièces proposées sur la grappe D
© 2015 Eduard / Visuel aek172 
Commentaire
Le fait de proposer les différentes pièces transparentes autour d'une grappe circulaire est vraiment une excellente solution car cette configuration permet de détacher plus facilement ces pièces délicates et d'éviter qu'elles ne se touchent entre elles, limitant ainsi les micro rayures.
. Les deux modèles de verrière sont proposés (plate et bombée) et de plus, bonne habitude chez Eduard, en configuration fermée et ouverte. J'apprécie personnellement ! Elles sont assez fines et transparentes (il suffira juste de les tremper dans notre "Clear" préféré pour leur donner encore plus d'éclat).
. Les pièces D2-6 serviront pour le futur Fw 190 A-8/R8 annoncé déjà pour décembre dans un boîte "Royal Class".
. Les instructions et les planches de masques/photodécoupe
Les instructions sont regroupées dans un livret (voir PHOTO 6très pratique et bien réalisé constitué de 16 pages.
Page 1 : un historique de synthèse sur l'avion en introduction
Page 2 : visuels du contenu et références des couleurs à utiliser
Pages 3 à 9 : indications de montage très claires
Page 10 : indications pour la pose des masques (voir PHOTO 6)
Pages 11 à 15 : profil 4 vues des 5 décorations proposées avec indication du placement des décalcomanies
Page 16 : indication du placement des différents "stencils"
PHOTO 6 - Instructions, masques et photodécoupe
© 2015 Eduard / Visuel aek172
Caractéristique d'une boîte "ProfiPACK edition", on y retrouve une petite planche de masques fort utile pour peindre sereinement le pare-brise et les verrières et une petite planche de photodécoupe (une des spécialités de la marque) pour parfaire majoritairement le cockpit (voir PHOTO 6). Les pièces en couleur donneront un résultat plutôt réaliste et éviteront des crises de nerfs à vouloir reproduire des micro détails au pinceau 1 poil !
. Les décalcomanies
Les deux planches de décalcomanies (voir PHOTO 1) destinées à 5 décorations différentes sont de bonne facture, avec des motifs plutôt bien imprimés et une densité des couleurs claires en apparence suffisante (à noter que, législation selon les pays oblige, les croix gammées sont proposées entière ou en plusieurs parties).
Les 5 décorations proposées (avec pour les 3 premières des appareils dotés d'une verrière plate et pour les deux derniers d'une verrière bombée) concernent 4 Escadres de chasse (JG) différentes : JG 5 (décoration objet de l'illustration sur le couvercle de la boîte), JG 300 (2 décorations proposées), JG 54 et JG 11 (décoration également proposée dans le kit Airfix).
Commentaire sur les couleurs préconisées pour deux des décorations proposées
M'appuyant sur les travaux de recherches factuelles de Jean-Claude Mermet et Michael Ullmann auxquels j'ai adhéré, on peut considérer que la teinte RLM 83 n'a pas été appliquée sur les avions de chasse de la Luftwaffe (voir article ici) et qu'en conséquence, les camouflages des deux dernières décorations proposées dans le livret d'instructions seraient (page 14 décoration D) pour l'appareil de la 7./JG 300 RLM 81 (tonalité verdâtre) / RLM 75 / RLM 76 et (page 15 décoration E) pour celui de la JG 11 RLM 81 (tonalité verdâtre) / RLM 82 (voire RLM 75) / RLM 76 (voire Grünblau). Pour de plus amples informations sur le sujet, 4 articles sur ce blog ici, ici, ici et ici). Pour la décoration D page 15, il est indiqué dans le texte un camouflage RLM 81 / RLM 83 / RLM 84. L'appellation de cette dernière teinte est totalement erronée (voir article ici pour la teinte de fin de conflit Grünblau).
------
PRIX ET DISPONIBILITE
Le kit est disponible directement sur le site en ligne du fabricant (voir ici) au prix catalogue (hors frais d'envoi) de 18.75 EUR.
Je vous recommande tout  particulièrement, pour la qualité du service et les prix pratiqués,  la boutique en ligne MODELIMEX (cliquer sur le logo/lien dans la colonne de droite du blog) qui propose ce kit au prix de 14.75 EUR et des frais d'expédition raisonnables à destination de la France.
------
CONCLUSION
J'ai également évalué les dimensions et formes du kit en m'aidant de plans à l'échelle 1/72ème en ma possession (plus particulièrement ceux disponibles dans le Special Drawings Focke-Wulf Fw 190 part I. n°1501, CMK et dans le HT model special n°913, Focke-Wulf Fw 190 A/F/G/S). Les dimensions sont globalement bien respectées.
Remarque : pour s'y retrouver dans les différentes versions du Focke-Wulf Fw 190 A et les spécificités de chacune, je vous conseille la lecture du synthétique, mais très complet Fw 190 in Action n°170, Brian Filley, Squadron Signal Publications, Inc. 1999.
Ce kit est une belle réussite qui se rapproche fortement des productions asiatiques de qualité (mais dont le prix, à l'arrivée en Europe, est prohibitif). Certes, le rendu de surface des pièces en plastique n'est pas tout à fait aussi "lisse" que celui des dernières productions Tamiya au 1/72ème, mais l'ensemble est de grande qualité. Je n'irai pas jusqu'à dire comme Eduard que nous sommes en présence d'une "72nd Scale Revolution", mais plutôt que ce fabricant inaugure, avec ce superbe kit, un nouveau standard de référence en matière de rapport qualité/prix!
Les plus
- Le très bon rapport/qualité prix avec cette boîte "ProfiPACK edition"
- La très bonne restitution des détails et de la gravure
- Le nombre de pièces important pour un kit au 1/72ème
- La conception du kit bien pensée et génératrice d'un nouveau standard pour l'échelle
- Le soin apporté au contenu de la boîte en matière de conditionnement
- Les formes et dimensions respectées
- La proposition de deux types de verrières avec la possibilité de choisir la position (fermée ou ouverte)
- La présentation des pièces transparentes pratique et judicieuse
- Les 5 décorations proposées
- Le livret d'instruction pratique et soigné
- La possibilité de recourir à des ensembles d'amélioration de la marque dédiés au kit
Les moins
- Pour les perfectionnistes, le coût engendré par les ensembles d'amélioration de la marque disponibles ou à venir qui font exploser le prix de départ du kit
- L'absence de petites pièces en métal creux pour l'armement de ce kit de haute qualité
- La roulette de queue d'une seule pièce
- La présence d'un seul modèle de réservoir auxiliaire de 300l
Barème d'évaluation : ¤ Pas satisfaisant  ¤¤ Peu satisfaisant  ¤¤¤ Satisfaisant  ¤¤¤¤ Très satisfaisant
Evaluation finale : ¤¤¤¤
Coup de cœur 2015 aek172 
Je tiens à remercier tout particulièrement Petr KOVAR de la société MODELIMEX pour m'avoir aimablement fourni un exemplaire de ce kit
Chers lecteurs, lorsque vous communiquez avec cette société, merci de mentionner que vous avez vu l'analyse de ce produit sur AVIONS EN KITS 1/72 !

22 octobre 2015

BULLETIN DU BLOG N°11 [Actualité 2015 : Maquette, Accessoire, Documentations],

MAQUETTE
. Dans l'actualité de ce mois d'octobre, je ne pouvais pas passer à côté de la sortie tant attendue du Focke-Wulf 190 A-8 à l'échelle 1/72ème chez le fabricant tchèque Eduard.
Le kit, disponible sous la réf. 70111 dans la gamme ProfiPACK, apparaît plus que prometteur. Il est proposé au prix catalogue de 18.75 EUR.
Remarque : je me le suis déjà procuré et je vais en faire une analyse complète en plusieurs parties sur ce blog.
Pour les impatients, vous pouvez déjà avoir toute une série d'informations sur le site de la marque que ce soit avec les instructions au format PDF du kit  (voir ici
) ou dans le dernier INFO EDUARD n°64 téléchargeable (voir PHOTO 1) qui présente non seulement le nouveau kit, mais également ses accessoires dédiés.
PHOTO 1 - Newsletter INFO EDUARD N°64 (octobre 2015) pages 1 et 12
© 2015 Eduard

ACCESSOIRE
. Chez Eagle Editions Ltd. sont sorties deux nouvelles planches de décalcomanies EagleCals à l'échelle 1/72ème dédiées au Focke-Wulf FW 190 F. Elles sont également disponibles aux échelles 1/48ème et 1/32ème.
Chacune des deux références propose 4 décorations :
- pour la réf. #EC165, 2 Fw 190 F-8 et 1 Fw 190 F-9 de la Luftflotte 4, 1 Fw 190 F-8 du II./SG2
- pour la réf. #EC166, 3 Fw 190 F-8 de la Luftflotte 4 et un Fw 190 A-9 du III./KG(J)27 avec une bande à damier blanche et verte du plus bel effet.
Ces nouvelles planches, vendues au prix catalogue de 12.50 USD (soit environ 11.00 EUR), sont disponibles directement sur le site du fabricant (cliquer sur le logo/lien dans la colonne de droite du blog).
Remarque : la sortie de ces deux planches de décalcomanies de qualité est opportune car elles pourront servir à décorer le prochain Focke-Wulf Fw 190 F à l'échelle 1/72ème planifié chez Eduard.

DOCUMENTATIONS
. Un deuxième numéro spécial de la série Luftwaffe Gallery est disponible. Il est consacré entièrement à la JG77 (pour la période de 1938 à 1945) qui a quasi exclusivement volé sur Messerschmitt Bf 109. Ce nouvel opus est disponible directement sur le site de son auteur (cliquer sur le logo/lien "Luftwaffe Fighter Pilots" dans la colonne de droite du blog).
Remarque : j'en ferai prochainement une analyse sur le blog.
A noter que, rançon du succès, le précédent numéro consacré entièrement à la JG26 (pour la période de 1937 à 1945) est désormais épuisé.
. Le numéro 59 d'octobre 2015 de la revue de maquettisme Airfix Model World en langue anglaise (voir PHOTO 4) consacre pas moins de 13 pages autour du nouveau F4F-4 Wildcat Airfix (réf. A02070) à l'échelle 1/72ème (voir PHOTO 2) vendu au prix catalogue de 7.99 GBP (soit environ 11.00 EUR).
PHOTO 2 - Boîte du F4F-4 Wildcat Airfix
© 2015 Airfix
Tout d'abord, 7 pages sont dévolues à un montage exclusif du kit, ici dans une version de pré-production, avec une réalisation du plus bel effet de Jen Wright (voir PHOTO 3). Ensuite, une belle illustration sur 2 pages montre l'appontage d'un F4F-4 Wildcat du VC-13 dans le Pacifique en 1944. Enfin, 4 pages très instructives apportent un éclairage sur la carrière opérationnelle, ainsi que les couleurs et marquages du Wildcat (voir PHOTO 3). Elles sont l'œuvre du réputé auteur Dana Bell.
PHOTO 3 - Magazine Airfix Model World (octobre 2015) pages 42 et 52
© 2015 Airfix Model World
. Dans le numéro d'octobre 2015 de la revue de maquettisme avion Scale Aviation Modeller International en langue anglaise (voir PHOTO 4), un article d'Andy Brook de deux pages est consacré au nouveau kit KP du Mustang P-51 B dans sa version "Malcolm Hood" et aux couleurs de la RAF. Selon l'auteur, la dérive et le gouvernail de direction donnent une restitution un peu trop carrée et la verrière "Malcolm Hood" fournie semble un peu trop volumineuse.
Remarque : ces éléments pourront être vérifiés lors d'une prochaine revue de cette maquette.
PHOTO 4 : Magazines Airfix Model Word et Scale Aviation Modeller International (octobre 2015)
© 2015 Airfix Model World et Scale Aviation Modeller International

. Dans la célèbre collection "Aircraft of the Aces" publiée aux Editions Osprey, la sortie d'un nouveau numéro consacré aux as japonais sur Kawasaki Ki-61 Hien et Ki-100 est prévue pour le 20 novembre prochain (voir ici). C'est une excellente nouvelle du fait qu'un tel sujet n'a quasiment jamais été traité. L'auteur de cette future publication, Nicholas Millman, est réputé pour ses recherches menées sur  l'aviation militaire japonaise pendant le Seconde guerre mondiale, notamment celles concernant les couleurs et camouflages (voir article ici).
L'ouvrage sera constitué de 96 pages avec les habituels profils en couleur propres à cette collection et réalisés par Ronnie Olsthoorn.
Remarque : je ne manquerai pas d'en faire une revue sur ce blog une fois que je l'aurai entre les mains.
------------