AVERTISSEMENT : "Le fait d'aborder des avions de chasse de la Luftwaffe pendant la seconde guerre mondiale ne signifie en rien que je cautionne ou fasse l'apologie du régime allemand de cette période, bien au contraire." aek172

16 août 2014

A SAVOIR N°3 [Numéros de série de P-51 B-C-D-K Mustang]

Pour les Mustangs à moteur Merlin, il est assez facile de reconnaître sur une photo un modèle B/C d'un modèle D/K par le type de verrière utilisée, si elle est visible. Pour distinguer un modèle B d'un modèle C, quasi identiques, cela devient plus difficile. Pour distinguer un modèle D d'un modèle K, on peut essayer pour ce dernier de détecter sur une photo  la forme de sa verrière panoramique spécifique ("type Dallas") ou son hélice Aeroproducts (et encore pour cette dernière, elle a été souvent remplacée sur le terrain par une hélice Hamilton-Standard du modèle D). Pour voir la différence entre les deux modèles d'hélices, consulter le DOCUMENT 1 ici.
------------
Ce qu'il faut garder à l'esprit, c'est que les modèles B et D du Mustang  ont été assemblés à l'usine North American d'Inglewood en Californie et les modèles C, D et K à l'usine North American de Dallas au Texas. Pour identifier les deux sites, un suffixe a été rajouté à la version, soit NA (Inglewood) et NT (Dallas)
La façon la plus fiable pour connaître la bonne version d'un P-51 passe par son numéro de série (bien entendu s'il est visible sur une photo ou indiqué dans un texte).
La représentation du numéro de série sur les appareils prenait la forme d'une série de chiffres (0 à 9) peints sur la dérive et le gouvernail de direction en jaune pour les Mustangs avec camouflage et en noir pour ceux sans camouflage (avec l'introduction de couleurs spécifiques d'identification des Escadrons, les chiffres sur les gouvernails de direction ont été repeints en blanc pour une meilleure lisibilité, comme par exemple au 352nd FG avec l'introduction du bleu foncé).
Remarque : le camouflage Dark Olive Drab 41 / Neutral Gray 43 a été abandonné sur les Mustangs d'Inglewood à partir du 43-7083 (P-51 B-7-NA) et ceux de Dallas à partir du 42-103179 (P-51 C-1-NT).
Le numéro constitué, initialement dénommé "radio call number" (ou numéro d'appel radio), fournissait une représentation plus visuelle du numéro de série.
Concernant le "radio call number", trois types ont été appliqués sur la dérive et le gouvernail de direction (voir DOCUMENT 1).
DOCUMENT 1 - Les différents types de "radio call number"
© 2014 aek172
------------
Pour identifier rapidement la bonne version d'un P-51 Mustang opérationnel pour les modèles B, C, D et K  pendant la Seconde Guerre mondiale, je vous propose un petit tableau de synthèse pratique (voir DOCUMENT 2). Ce dernier fait référence à la production de Mustangs à moteur Merlin pour une utilisation par l'USAAF.
DOCUMENT 2 - Guide des numéros de série des P-51 B-C-D-K
© 2014 aek172
------------
Sources documentaires utilisées
- IPMS Stockholm.org, Modeller's Guide to Late P-51 Mustang Variants, Joe Baugher, 2006
- American Eagles, USAAF Colours n°4, P-51 Mustang Units of the Eighth Air Force, Roger Freeman, Classic Publication, 2003
- Detail & Scale Vol. 51, P-51 Mustang Part 2, P-51 D Through F-82 H, Bert Kinzey, Squadron/Signal Publications Inc., 1997
- Detail & Scale Vol. 50, P-51 Mustang Part 1, Prototype Through P-51 C, Bert Kinzey, Squadron/Signal Publications Inc., 1996
- Aero Detail 13, North American P-51 D Mustang, Dai Nippon Kaiga Co;Ltd., 1995
- Model Art n° 401, North American P-51 Mustang, Model Art Co.Ltd., 1993
- Squadron Signal n° 45, P-51 Mustang in action, Squadron/Signal Publications. Inc., 1981
- Camouflage & Markings n°16, North American P-51 & F-6 Mustang, U.S.A.A.F. E.T.O. & M.T.O., 1942-1945, Roger A Freeman,
  Ducimus Books, 1971

10 août 2014

A LA LOUPE N°1 [Photodécoupe Part P-51 B Mustang]

Lorsque la photodécoupe est abordée en maquettisme avions, on pense à la marque tchèque Eduard. Pourtant d'autres marques proposent des produits de qualité comparable comme la marque polonaise PART distribuée par Jadar-Model.
Si on choisit de réaliser un P-51 B sur une base Academy (analyse du kit à venir) et de l'améliorer, une pochette de photodécoupe pour ce kit est proposée sous la référence PART S72-100 P-51 B Mustang. Elle est d'autant plus intéressante que la référence comparable chez Eduard (73250) n'est plus disponible.
------------
CONTENU DE LA POCHETTE
- Une plaque de photodécoupe comprenant 126 pièces (PHOTO 1)
- Une mini plaque fine en plastique transparent avec les divers compteurs à découper (PHOTO 1)
   Conseil : arrière à peindre en blanc avant découpe pour bien faire ressortir tous les compteurs.
- Un notice d'instructions en 24 étapes (PHOTOS 2 et 3)
La référence est disponible auprès de JADARHOBBY SHOP au prix de 6.35 EUR.
PHOTO 1
PHOTO 2
PHOTO 3
© Part
------------
EVALUATION 
  Les plus
- Photodécoupe fine, assez souple et détails plutôt bien reproduits
- Nombre de pièces fournies important
- Rails de la verrière Malcolm Hood fournis
- Siège et intérieur du cockpit très détaillés
- Très bon rapport qualité/prix
  Les moins
- Aucune indication de couleurs pour les différentes pièces (mais la concurrence ne fait souvent pas mieux)
- 2 modèles de siège sont fournis (ce qui est intéressant) mais sans explication pour l'affectation (étapes I, J)
DOCUMENT 1 - Dessin du siège du P-51 B/C
© Manuel de montage et de maintenance du P-51 B/C
- Absence d'explication pour les pièces de l'étape F (manche à balai) qui sont à utiliser pour un Mustang III (RAF) et pas pour un P-51 B (USAAF).
------------
BILAN
Une bonne planche de photodécoupe assez complète pour parfaire un P-51 B Mustang Academy à l'échelle 1/72ème.
Produit recommandé par aek172
------------
Mes remerciements à Darek Szenfeld de JADARHOBBY SHOP qui a fourni un exemplaire de ce produit.
Chers lecteurs, lorsque vous communiquez avec cette boutique en ligne, merci de mentionner que vous avez vu l'analyse de ce produit sur AVIONS EN KITS 1/72 !

8 août 2014

A SAVOIR N°2 [Correctif technique pour P-51 Mustang]

J'ai reçu par courriel de Sam Sox Jr une information technique importante que je souhaite partager avec vous et qui doit être prise en considération par tout maquettiste qui réalise un P-51 Mustang et souhaite être au plus près de la réalité.
------------
Aucun fil d'antenne radio n'a été utilisé par le P-51 Mustang intervenant sur le théâtre européen des opérations. Les photos (dont celles publiées dans les cinq articles sur le 352nd FGconfirment bien cette absence alors que les plans, dessins, profils... reproduisent systématiquement la présence d'un fil d'antenne. Personnellement, ce point technique m'avait complètement échappé malgré  une documentation sur l'appareil conséquente! Pour plus de détails, je vous invite à lire les propos de Sam Sox Jr reproduits à la fin de l'article "Complément" dans les commentaires.
------------
Bonne nouvelle au final pour tout maquettiste adepte du 1/72ème qui ne fera plus de crise de nerfs pour tendre correctement ce fil d'antenne radio :-)

6 août 2014

GUIDE DE COULEURS N°8 Complément [Les Mustangs au nez bleu du 352nd FG]

Suite à la publication de mon article en quatre partie sur les Mustangs au nez bleu du 352nd FG, j'ai été contacté par un lecteur américain du Kentucky, Dennis E Sparks. Ce dernier m'a communiqué toute une série d'informations très intéressantes sur un P-51 K Mustang du 352nd FG et son pilote avec lequel il est devenu ami. De plus, il m'a transmis également deux photos instructives. Aussi, j'ai souhaité partager avec mes lecteurs tous ces éléments qui viennent enrichir la Part. III de mon article plus particulièrement consacrée au décorations particulières du Groupe.
Un P-51 K Mustang du 328th FS à la décoration originale
Il s'agit du P-51 K-5-NT, 44-11626, "IT'S SUPERMOUSE / Sweet Sue", PE Z, 328th FS, assigné au Lt Robert W Dodd. Ce dernier a effectué 56 missions durant son tour d'opération avec l'Escadron qui a duré de juillet 1944 jusqu'à la fin de la guerre. Le 01 janvier 1945, alors qu'il était en ville, il a manqué le grand duel aérien qui a opposé des Mustangs du 487th Fighter Squadron et des avions de la Luftwaffe venus attaquer la base d'Asch (Y-29) en Belgique  dans le cadre de l'opération Bodenplatte. Ce jour là, où 24 appareils allemands ont été détruits, est née la "Légende de Y-29".
Le nom "SUPERMOUSE" porté par ce Mustang est le surnom décerné au pilote peu avant qu'il ne quitte les Etats-Unis pour son affectation en Angleterre. Robert W Dodd était au cinéma avec un groupe de nouveaux pilotes et, avant le début du film, une série de dessins animés a été projetée dont un avec une souris super-héros appelée Supermouse. L'un des pilotes présents  a proclamé que cette super souris ressemblait à Robert W Dodd donnant ainsi naissance au surnom! Le chef d'équipe en charge du Mustang a peint une image de Supermouse sur le côté gauche du nez de l'appareil (voir PHOTOS 3 et 4).
Robert W Dodd a célébré son 21ème anniversaire en septembre 1945 à bord du paquebot Queen Elisabeth lors de son retour aux Etats-Unis. Il est décédé en 2004.
PHOTOS 1 et 2 - Des pois rouges sur fond blanc
 © Photo via Dennis E Sparks avec l'aimable autorisation de la fille de Robert W Dodd
 
© 352nd FG Association Photography Archive - Sam Sox Jr Archivist 
COMMENTAIRE
PHOTO 1
L'appareil a son gouvernail de direction  peint de couleur rouge comme il est d'usage depuis novembre 1944 pour le 328th FS. Les trois derniers numéros de série "626" ont été repeints en noir sur celui-ci. Le volet compensateur du gouvernail de direction a été peint  en blanc et des pois rouges ont été apposés par le pilote (ce dernier a constaté, une fois le travail accompli, que de chaque côté du volet il avait peint 13 pois). Pour ce faire, Robert W Dodd a utilisé une pièce de monnaie anglaise pour tracer avec un crayon les contours des pois qu'il a ensuite remplis avec de la peinture rouge en utilisant un petit pinceau. Aux dires du pilote, la démarche a été de faire une décoration mais sans signification particulière. Comme pour d'autres Mustangs de l'Escadron (voir Part. III), la surface de marquage bleu foncé du nez habituelle a été étendue au montant inférieur de la verrière. Ce P-51 K-5-NT, fabriqué par l'usine de Dallas, est équipé d'une hélice Aeroproducts à la place de l'hélice Hamilton-Standard du P-51 D. On aperçoit l'image peinte de Supermouse sur le côté du nez de l'appareil et le nom du pilote inscrit sur le montant inférieur de la verrière en lettres vieux style anglais (probablement de couleur blanche).
Un membre de l'équipe de maintenance de l'appareil, assis sur l'arrière du fuselage, s'amuse à simuler un "mitrailleur de queue" en action dont le pilote pourrait avoir besoin!
PHOTO 2
Le même appareil que dans la PHOTO 1 lors d'une opération de maintenance. On constate en plus que la casserole de l'hélice Aeroproducts est bleu foncé. Par contre, le rendu de la photo ne permet pas de voir les trois derniers numéros de série "626" de couleur noire, pourtant bien présents sur le gouvernail de direction. Les deux rétroviseurs "type Spitfire" sont bien visibles de chaque côté du montant supérieur du pare brise.
PHOTOS 3 et 4 - L'image de Supermouse peinte sur le nez
 © Photo via Dennis E Sparks avec l'aimable autorisation de la fille de Robert W Dodd
 
 © 352nd FG Association Photography Archive - Sam Sox Jr Archivist 
COMMENTAIRE
PHOTO 3
Un gros plan de l'image de Supermouse peinte sur le côté gauche de l'appareil avec son pilote qui pose au dessus. Sur cette photo, les lettres IT'S SUPERMOUSE sont de couleur rouge sur un fond jaune. Si l'on se réfère à la source 1 page 113, les lettres ont été par la suite peintes en couleur noir à la fin avril 1945 (ce qui semble être confirmé par la PHOTO 4).
PHOTO 4
Sur cette vue d'avril 1945, la casserole d'hélice est en métal naturel. Cela vient du fait qu'elle a été remplacée à l'occasion du changement de l'hélice Aeroproducts par un modèle Hamilton-Standard. Robert W Dodd a demandé à son chef d'équipe en charge de l'avion de ne pas la repeindre en bleu foncé, faisant ainsi de ce Mustang un appareil très original.
Remarque : le P-51 K, assemblé dans l'usine de Dallas, était très similaire au modèle D. Il se distinguait cependant par une verrière coulissante redessinée et l'installation d'une hélice Aeroproducts à la place de l'hélice Hamilton-Standard du modèle D. Cette hélice Aeroproducts avait un diamètre de 3.35 m (contre 3.40 m pour le modèle Hamilton-Standard) et une forme différente (voir DOCUMENT 1). Elle avait été choisie pour pallier les difficultés d'approvisionnement en modèle Hamilton-Standard qui faisait l'objet d'une très forte demande. L'hélice Aeroproducts souffrait d'un problème d'équilibre des pales qui générait des vibrations excessives. De ce fait, elle n'avait pas les faveurs de la plupart des chefs d'équipe en charge de la maintenance des Mustangs et ces derniers effectuaient un changement sur le terrain au profit du modèle Hamilton-Standard.
La plaque au niveau des orifices des mitrailleuses a été peinte en rouge.
DOCUMENT 1 - Les deux types d'hélices du P-51 à moteur Merlin
 © 2014 aek172
PHOTO 5 - Le nom "Sweet Sue" peint du côté droit
 © 352nd FG Association Photography Archive - Sam Sox Jr Archivist 
COMMENTAIRE
PHOTO 5
Cette vue du côté droit de l'appareil en vol montre bien le nom "Sweet Sue" peint sous les échappements avec un soulignement.
Additif du 08/08/2014 "Sue" était une jeune américaine qui correspondait par courrier avec le pilote Robert W Dodd dans le cadre d'une grande campagne menée à l'époque aux Etats-Unis pour inciter des américains à soutenir le moral des jeunes aviateurs, soldats et marins loin de leur patrie. A un moment, Robert W Dodd lui a promis qu'il ferait peindre son prénom sur son avion : ce fut chose faite ! Ils se sont rencontrés après la guerre, mais au final, chacun est parti vivre sa vie de son côté avec une autre personne !
Les trois premiers chiffres du numéro de série "411" ont bien été repeints en noir sur le gouvernail de direction rouge. Le volet compensateur du gouvernail de direction blanc à pois rouges est également présent. Les deux rétroviseurs "type Spitfire" sur le montant supérieur du pare brise sont de couleur noire. La casserole d'hélice laissée volontairement en métal naturel donne un look spécial à cet avion par rapport aux autres Mustangs du Groupe. On peut remarquer également cinq traits partant du bord de l'aile droite (présents aussi sur l'aile gauche, voir PHOTO 4). Il s'agit de lignes de visée de couleur noire pour le bombardement en piqué. Vers la fin de la guerre, certains Fighter Group ont été invités à faire quelques bombardements en piqué et ces marquages sur les ailes des Mustangs (cinq sur chaque aile) étaient destinés à aider le pilote à obtenir les bons angles d'attaque (une photo page 150 de la source 4 du P-51 D-10-NA, 44-14600, E9 V, assigné au Lt Kenneth J Scott Jr du 361st FG, 376th FS montre bien également ces lignes de visée). 
------------
Sources documentaires utilisées
1 Aviation Elite 8, 352nd Fighter Group, Thomas G Ivie, Osprey Publishing Limited, 2002
2 Informations et photos transmises suite à des échanges de courriels avec Sam Sox Jr, archiviste photos du 352nd FG
3 Informations et photos transmises suite à des échanges de courriels avec Dennis E Sparks
4 Little Friends - 361st Fighter Group, Steve Gotts, Fine Books Publishing Company, 1993
------------
Je tiens à remercier tout particulièrement Dennis E Sparks pour m'avoir transmis un ensemble d'informations accompagnées de deux photos et la fille de Robert W Dodd pour m'avoir aimablement autorisé à les publier.
Une fois de plus, un grand merci à Sam Sox Jr pour sa disponibilité, ses informations et les photos communiquées.