AVERTISSEMENT : "Le fait d'aborder des avions de chasse de la Luftwaffe pendant la seconde guerre mondiale ne signifie en rien que je cautionne ou fasse l'apologie du régime allemand de cette période, bien au contraire." aek172

24 février 2014

ZOOM SUR N°1 [Magazine Luftwaffe im Focus]

Les articles Zoom sur seront consacrés à la présentation d'une série de publications très utiles pour un maquettiste souhaitant disposer de sources documentaires de qualité.
Pour cette première, je vous présente le magazine Luftwaffe im Focus des éditions Luftfahrtverlag-Start sous la direction d'Axel Urbanke. Ce dernier est notamment l'auteur d'un remarquable ouvrage consacré au Focke-Wulf Fw 190 D-9 au sein du III./JG 54 et de la JG 26 en 1944-1945 : Green Hearts, First In Combat With The Dora 9, The men of III./JG54 and JG26 unite in defense of their homeland 1944-1945, Axel Urbanke, Eagle Editions Ltd., 1998
------------ 
Le premier numéro de ce magazine consacré à la Luftwaffe est paru en 2002.
Des historiens et experts dans leurs domaines collaborent à cette publication en proposant des articles de fond solidement documentés et accompagnés de  photos inédites. Quelques profils en couleur très bien réalisés viennent illustrer les propos.
+ Le magazine est en allemand et anglais (pour le texte et les légendes des photos), mais l'éditeur a eu l'excellente idée de proposer une traduction française complète de chaque numéro. Elle est disponible au format PDF sur son site en ligne. Il suffit de l'imprimer (1ère page en couleur qui reprend la 1ère de couverture de l'original et pages suivantes pour le texte en français bien lisible)
Fichier PDF (page 1) Spécial N°3 2008
© 2008 Luftfahrtverlag-Start
+ Chaque numéro contient de nombreuses photos en noir et blanc ou en couleur très bien reproduites sur papier glacé et dans un grand format bien utile pour appréhender des détails ou le camouflage d'un avion. Environ 50 pages sont proposées à chaque publication et un peu plus pour les éditions spéciales (à ce jour trois numéros spéciaux ont été publiés dont l'excellent n°3 consacré au Bf 109 en opérations - Partie 1, toujours disponible en ligne). 
+ Le magazine propose des rubriques variées telles que notamment : "Les chasseurs", "Les chasseurs de nuit", "Les chasseurs lourds", "Les bombardiers", "Les avions de reconnaissance", "Des avions sous la loupe", "Derrière les images, une histoire", "Portraits", "Dérives", "Photos couleur", "Emblèmes inconnus", etc.
+ Des compléments d'information et correctifs sont apportés d'un numéro par rapport à l'autre qui montrent un souci de donner l'information la plus juste.
+ A partir du n°21, le prix de ce magazine pour un exemplaire  à destination de la France est de 18.55 EUR frais d'expédition compris (règlement par PayPal).
Remarque : tous les tarifs et modalités de règlement sont indiqués sur le site en ligne bilingue (Allemand/Anglais) de l'éditeur  en cliquant sur l'onglet Preisliste ou Price list situé en dessous d'un magazine encore disponible.
------------
Pour avoir une meilleure idée du contenu de ce magazine, je vous propose une analyse du n°20 "Spécial 10ème anniversaire" paru en 2012.
© 2012 Luftfahrtverlag-Start
La première de couverture montre une magnifique photo en couleur d'un Bf 110 du II./ZG 76 avec une "gueule de requin". La quatrième de couverture intègre deux photos en noir et blanc avec en haut un Bf 109 G-6 de la 8./JG 52 et en bas un Bf 109 E de la 3./JG 77 (voir photo ci-dessus).
L'exemplaire est constitué de 56 pages (si l'on intègre la 2ème et 3ème de couverture).
16 rubriques au programme de ce numéro :
+ Les avions d'entrainement avec une photo en couleur
+ Editorial et Forum des lecteurs proposant pour ce dernier des addendum et correctifs pour quatre anciens numéros
+ Les chasseurs avec un Fw 190 A-8 d'une unité non identifiée portant un code étrange  "-- 1 + 12" (superbe profil en couleur double page proposé par Claes Sundin), un Bf 109 G-10 Erla (2 photos en noir et blanc du "8 rouge" du sergent (Uffz.) Hans Dahmen)  et des Bf 109 K-4 de fin de production trouvés dans un hangar après la capture de l'aérodrome de Nuremberg (photo en couleur extrêmement intéressante pour une évaluation des couleurs RLM de fin de conflit, voir article ici)
+ Les avions de reconnaissance avec quatre photos en noir et blanc dont une en grand format d'un Bf 109 G-4 de la 1./NAG 2
+ Les hydravions avec trois photos en couleur et une carte
+ Dérives avec trois photos dont une superbe en couleur de la dérive d'un Bf 109 E du lieutenant (Oblt.) Werner Machold (JG 2), plus un tableau de ses victoires
+ Du beau boulot! avec une photo en couleur d'un Ju 52 à l'origine d'un accident de roulage avec un camion et une voiture
+ Emblèmes inconnus avec deux photos en noir et blanc
+ Des avions sous la loupe avec un camouflage pommelé très original et rare porté par un Bf 109 E-7 (trois photos en noir et blanc de grand format et un beau profil double page de Claes Sundin)
+ Vues inattendues avec deux belles photos en couleur d'un abri fait de bombes
+ Des avions sous la loupe avec un Ju 88 chasseur de nuit du sous-Lieutenant (Lt.) Hans Hahn (un grand profil sur trois pages de Claes Sundin, quatre photos en noir et blanc, une carte et un tableau avec la liste des victoires du pilote)
+ Emblèmes inconnus avec la "tête de loup" de la 10.(Pz)/SG 3 (trois photos en noir et blanc, une illustration en couleur de l'emblème)
+ Portrait du sous-lieutenant de réserve (Lt.d.R.) Anton Korol, 3./St.G. 2 et 10.(Pz)/SG 2, pilote de "Stuka" (huit photos en noir et blanc)
+ Armement avec le Waffenbehätler 81 A, un conteneur d'armement utilisé avec le Ju 88 qui abritait trois affûts de mitrailleuses jumelées MG 81 Z (cinq photos en noir et blanc)
+ Derrière les images, une histoire avec la carrière opérationnelle du sergent (Uffz.) Heinrich Bartling, observateur de la 15./KG 40 (huit photos en noir et blanc et une carte)
+ Destin avec celui d'un équipage du II./KG 54 sur Ju 88 (neuf photos en noir et blanc, une illustration en couleur d'un emblème)
------------
Bilan
Cette publication est excellente par la qualité et l'originalité des informations fournies. Les articles sont bien écrits et intéressants (on ressent le travail de recherches mené). La présentation sur papier glacé est favorable à la lisibilité et la qualité/rareté des photos constitue un vrai plus. On est loin des photos colorisées que l'on trouve de plus en plus sur Internet, voire dans certaines autres publications.
Je souligne simplement la taille des caractères des textes un peu petite (cependant celle de la traduction française en fichier PDF est bien adaptée) et en tant que maquettiste, passionné par les couleurs de camouflage de la Luftwaffe, je souhaiterais avoir encore plus d'informations sur ces dernières dans les légendes des photos.
Fortement recommandé par aek172
Pour aller sur le site de l'éditeur, utiliser le lien permanent dans la rubrique PUBLICATIONS AVIATION
------------
Je tiens à remercier tout particulièrement Axel Urbanke pour m'avoir aimablement fourni un exemplaire de Luftwaffe im Focus n°20.

21 février 2014

GUIDE DE COULEURS N°6 Partie I [Mélanges peinture : Teintes Luftwaffe]

Dans cette première partie, je vous propose les formules de mes mélanges de peinture Revell Aqua Color pour les teintes (farbtöne) de la Luftwaffe référencées par le Ministère de l’aviation du Reich (Reischsluftfahrtministerium ou RLM) et utilisées pour le Messerschmitt Bf 109 et le Focke-Wulf Fw 190.
Sauf indication contraire, jusqu'à la RLM 73 comprise, toutes les données ont pour origine la note de service de la Luftwaffe (Luftwaffen-Dienstvorschriften) LDv n°521/1 consacrée à la peinture pour avions à moteur.
Remarque : à partir de la teinte RLM 74, le RLM n'a jamais indiqué de nom officiel et standardisé pour les couleurs, seulement une référence numérique.
Les mélanges ont été obtenus en se basant principalement sur les nuanciers intégrés dans les deux volumes de référence de K.A. Merrick et Jürgen Kiroff 1 parus en 2004 et 2005. Ces nuanciers ont le mérite d'offrir de véritables échantillons non imprimés et d'une taille suffisante (3,4 cm x 3,8 cm) pour apprécier les tonalités des couleurs. Ce qui n'est pas le cas des deux autres publications de référence 2 3 qui proposent chacune un nuancier, mais avec des échantillons imprimés et de trop petite taille. Ces deux dernières sources viennent cependant en complément pour l'évaluation des teintes, de même que des photos en couleur proposées dans d'autres sources.
Remarque : la source 4, bien que datant de 1980, demeure une référence en proposant de véritables échantillons de couleurs non imprimés et d'une taille idéale (5 cm x 5 cm). Elle a été utilisée parallèlement à la source 1 pour parfaire les mélanges. 
------------
Mélanges pour teintes RLM (Echelle 1/72)
Pour ces mélanges, les références Revell Aqua Color sont indiquées (5 chiffres) et les proportions sont en nombres de gouttes (G) sur un total de 400 (contenance d'un pot). L'effet d'échelle 1/72, avec l'ajout de blanc si nécessaire, est indiqué en rouge.
Pour plus de détails, voir ici
Les lettres "a", "b" ou "c" indiquent arbitrairement des variations de la couleur.
------
RLM 01 Silber
36190 (400 G)
RLM 02 Grau
36145 (348 G) + 36105 (52 G)
RLM 04 Gelb
36115 (248 G) + 36312 (124 G) + 36105 (28 G)
RLM 21 Weiss
36105 (389 G) + 36143 (9 G) + 36115 (2 G)
RLM 22 Schwarz
36108 (400 G)
RLM 23 Rot
36136 (372 G) + 36105 (28 G)
RLM 24 Dunkelblau
36156 (348 G) + 36105 (52 G)
RLM 25 Hellgrün
36365 (348 G) + 36105 (52 G)
RLM 26 Braun
36382 (156 G) + 36183 (137 G) + 36330 (55 G) + 36105 (52 G)
RLM 27 Gelb
36312 (241 G) + 36115 (131 G) + 36105 (28 G)
RLM 65 Hellblau
36105 (182 G) + 36149 (122 G) + 36156 (29 G) + 36371 (15 G) + 36105 (52 G)
RLM 66 Schwarzgrau
36109 (276 G) + 36105 (72 G) + 36105 (52 G)
RLM 70 Schwarzgrün / Dunkelgrün (désignation Messerschmitt)
36140 (267 G) + 36108 (55 G) + 36105 (26 G) + 36105 (52 G)
RLM 71 Dunkelgrün
36165 (231 G) + 36108 (43 G) + 36105 (49 G) + 36330 (25 G) + 36105 (52 G)
------
RLM 74 Graugrün (désignation Messerschmitt) ou Dunkelgrau grünlich
36105 (108 G) + 36146 (99 G) + 36108 (85 G) + 36167 (48 G) + 36165 (8 G) + 36105 (52 G)
RLM 75a Grauviolett (désignation Messerschmitt)  ou Mittelgrau
36179 (251 G) + 36105 (60 G) + 36136 (25 G) + 36374 (8 G) + 36108 (4 G) + 36105 (52 G)
RLM 75b (variation plus claire)
Remarque : dans un article sur le montage d'un kit, paru dans la revue Model Aircraft Monthly de mars 2007 page 29, Michael Ullmann préconise, pour une variation plus claire de la RLM 75, une couleur proche de la référence Federal Standard FS 36320 qui a servi de base à mon mélange.
36374 (318 G) + 36105 (21 G) + 36156 (6 G) + 36115 (2 G) + 36108 (1 G) + 36105 (52 G)
RLM76a Lichtblau
36105 (179 G) + 36149 (103 G) + 36371 (31 G) + 36179 (24 G) + 36156 (11 G) + 36105 (52 G)
RLM 76b Lichtblau (variation plus claire)
36105 (146 G) + 36371 (98 G) + 36149 (89 G) + 36179 (9 G) + 36156 (6 G) + 36105 (52 G)
Grünblau (un "Bleu vert jaunâtre")
Cette teinte dont l'existence est prouvée par des photos de Bf 109 K-4 ou de Fw 190 D-9 n'a pas de référence numérique RLM. Son appellation de "RLM 84" est une pure invention d'auteurs d'après guerre.
Deux théories ressortent actuellement : cette teinte serait une variation de la RLM 76 ou  une fine couche de RLM 02 passée sur la RLM 76 pour en atténuer la tonalité et l'harmoniser avec les nouvelles teintes vertes introduites, les RLM 81 et RLM 82.
36159 (233 G) + 36105 (84 G) + 36312 (25 G) + 36167 (3 G) + 36115 (2 G) + 36381 (1 G) + 36105 (52 G)
------
Remarque : les teintes "pour paysages désertiques" RLM 78 Hellblau, RLM 79 Sandgelb et RLM 80 Olivgrün feront l'objet d'un article spécifique ultérieurement.
------
RLM 81a "Olivbraun"
36146 (298 G) + 36108 (38 G) + 36105 (28 G) + 36137 (4 G) + 36165 (4 G) + 36105 (28 G)
RLM 81b "Olivgrün" (ex "RLM 83 Vert foncé")
36165 (186 G) + 36146 (119 G) + 36108 (39 G) + 36105 (28 G) + 36105 (28 G)
RLM 81c "Braunviolett" (variation plus claire 1945 2)
36187 (186 G) + 36382 (98 G) + 36137 (35 G) + 36105 (26 G) + 36108 (14 G) + 36361 (13 G) + 36105 (28 G)
RLM 82a "Mittelgrün"
36148 (300 G) + 36108 (23 G) + 36361 (14 G) + 36165 (14 G) + 36105 (11 G) + 36115 (10 G) + 36105 (28 G)
RLM 82b "Mittelgrün" (variation plus claire 1945 2)
36148 (145 G) + 36360 (124 G) + 36361 (61 G) + 36364 (15 G) + 36105 (15 G) + 36115 (7 G) + 36108 (5 G) + 36105 (28 G)
Pour plus d'informations sur les deux teintes RLM 81 et RLM 82 avec leurs variations, voir ici
------
Deux teintes spécifiques utiles pour Bf 109 ou Fw 190 (1944-1945)
Oxydrot (Oxyde rouge de fer)
Elle fait partie de la référence RLM 99 qui, du fait de la nature des produits qu'elle englobe (vernis, mastics, enduits, apprêts, tendeurs de toile, colles...) ne concerne pas une teinte en particulier, mais toute une variété allant du gris clair au brun rouge foncé, en passant par un vert-jaune!
Oxydrot est un pigment utilisé dans les enduits de protection. Il était passé sur des "rustines" en tissu qui étaient collées sur les trous risquant la corrosion (par exemple aux points de fixation des plaques de blindage des Fw 190 A-8/R2 ou A-8/R8 lorsqu'elles ont été démontées).
36137 (320 G) + 36105 (47 G) + 36136 (5 G) + 36105 (28 G)
"Blau" (Bleu JG 300)
A partir de la mi-décembre 1944, la JG 300 a adopté pour ses avions une triple bande de fuselage (Bleu-Blanc-Bleu) de défense du Reich (Reichsverteidigung) en remplacement de la simple bande précédente rouge.
Le bleu utilisé était plus clair que la RLM 24. Une photo en couleur dans la source 5 page 285 montre cette teinte sur un Fw 190 A-8 de la 6./JG 300. Cette photo a servi de base pour la réalisation de mon mélange.
36105 (205 G) + 36156 (167 G) + 36105 (28 G)
------------
Sources de référence
1 Luftwaffe Camouflage And Markings 1933-1945 Volumes One & Two , K.A.Merrick et Jürgen Kiroff, Classic Publications, Ian Allan Publishing, 2004/2005
2 Aérojournal Hors-Série n°6, Les camouflages de la Luftwaffe 1936-1945, Jean-Claude Mermet, Caraktère, 2010
3 Luftwaffe Colours 1935-1945, Michael Ullmann, Hikoki Publications, 2ème édition 2008
4 The Official Monogram Painting Guide To German Aircraft 1935-1945, K.A. Merrick & T.H. Hitchcock, Monogram Aviation Publications, 1980
5 Docavia n°57, Bataille dans le ciel d'Allemagne - Une escadre de chasse dans la débâcle, Tome 2, Septembre 1944-Mai 1945, Jean-Yves Laurent et Richard Goyat, Editions Larivière, 2005
Mes remerciements à Jean-Claude Mermet pour son complément d'informations sur la RLM 99

7 février 2014

GUIDE DE COULEURS N°5 Partie III [Couleurs RLM 81/82 - Perception]

Dans cette troisième et dernière partie, je vais montrer que la lumière a une influence importante sur la perception des couleurs (en l'occurrence les RLM 81 et RLM 82), de même que la position horizontale ou verticale de l'objet photographié (en l'occurrence une pièce d'un avion).
------------
Evaluation à partir d'un gouvernail de direction
Pour ce faire, je me suis appuyé sur des photos très connues, mais pendant longtemps mal interprétées, du gouvernail de direction (récupéré en avril 1945) d'un Bf 109 (G-10 ou K-4 ?) du capitaine (Hptm.) F.K. Müller.
Trois photos significatives (prises en lumière du jour) ont été publiées dans la source 1 pages 80 et 81.
+ La première montre la pièce vue de gauche (avec les marques de victoires du pilote) en position verticale : couleur de fond brun chocolat avec des taches vert foncé.
+ La deuxième montre la pièce vue de droite en position verticale (lumière directe du soleil) : couleur de fond brun pourpre clair et taches vert un peu moins sombre que celui de la photo précédente.
Cela a conduit à une interprétation dans de nombreuses publications : fond RLM 81 Brun pourpre et taches RLM 83 Vert foncé (qui on le sait désormais mal nommée car en réalité une teinte Bleu foncé).
+ La troisième montre la pièce en position horizontale posée au sol (avec les bonnes couleurs) : couleur de fond gris violet (donc de la RLM 75 Grauviolett) et les taches vert un peu foncé (donc de la  RLM 82a ou de la  RLM 81b voir ici).
1 Messerschmitt Bf 109K, camouflage & marking, Tomas Poruba et Kees Mol, JaPo, 2000
------------
Evaluation à partir de stabilisateurs horizontaux
Pour ce faire, je me suis appuyé sur des photos aimablement fournies par l'Association Memorial Flight qui depuis 2005 a restauré un Heinkel He 162 A-2, W.Nr.120015 pour le compte du Musée de l'Air et de l'Espace. Je vous invite à aller voir ce travail de restauration remarquable sur le site de l'Association ici.
Ces photos concernent la partie arrière du fuselage de l'appareil (prises en lumière du jour) peinte dans les couleurs préconisées en 1945, à savoir en RLM 81 et RLM 82.
Les deux photos significatives montrant l'influence de la lumière
© 2014 avec l'aimable autorisation de l'Association Memorial Flight
On constate bien sur les deux photos les variations d'une même teinte selon l'influence de la luminosité ambiante. Ainsi sur la photo du haut, la couleur du stabilisateur gauche montre des variations de la RLM 81 (tantôt vert olive brunâtre tantôt vert olive verdâtre) et sur la photo du bas, elle est plus claire. Concernant le stabilisateur droit, sur la photo du haut, la couleur RLM 82 présente des variations plus ou moins vives et sur la photo du bas, un rendu plus clair.
Il convient de souligner que la restitution des deux couleurs RLM 81 et RLM 82 sur cette restauration est plutôt conforme à ce qu'elles devaient être en 1945. On peut estimer être en présence d'une RLM 81a Vert olive brunâtre et d'une RLM 82b Vert moyen vif (pour plus de détails, voir ici).
La photo ci-dessous donne un très bon aperçu de la tonalité globale des deux couleurs :
© 2014 avec l'aimable autorisation de l'Association Memorial Flight
------------
Je tiens à remercier tout particulièrement l'Association Mémorial Flight, son Président et ses membres (dont Philippe Couderchon qui m'a transmis les photos) pour m'avoir permis ainsi d'illustrer cet article. A noter que l'Association prépare un livre sur l'histoire et la restauration du He 162 A-2 W.Nr.120015.

BULLETIN DU BLOG N°5 [Actualité 2014 : Bf 109 G-6 AZmodel (suite)]

La marque AZmodel poursuit la déclinaison de son Bf 109 G-6 sorti en 2013 (voir ici). Elle commercialise, en édition limitée à 500 exemplaires, trois boîtes consacrées à la Luftwaffe.
Remarque : rien de nouveau au niveau du contenu de ces boîtes, si ce n'est qu'elles proposent simplement de nouvelles décorations (quatre par boîte) spécifiques à une escadre de chasse (Jagdgeschwader).
Les trois références sont :
AZ7455 : 4 décorations de Bf 109 G-6 de la JG5
AZ7456 : 4 décorations de Bf 109 G-6 de la JG3 (la décoration du dessus de la boîte est l'une de mes préférées portées par un Bf 109 G-6)
AZ7457 : 4 décorations de Bf 109 G-6 de la JG300
Le prix de vente catalogue est de 9,95 EUR.
Les trois boîtes et leurs décorations
© 2014 AZmodel.com
Le kit de base n'est pas exempt de défauts qui méritent un peu d'attention pour être corrigés (voir ici). Pour de véritables nouveautés, il faudra attendre en principe l'été 2014 pour la sortie des versions spécifiques G-6/AS, G-14/AS, G-10 et K-4.
J'espère que les futures réalisations seront à la hauteur de mes attentes, notamment au niveau du respect des formes !
Pour aller sur le site du fabricant, utiliser le lien permanent dans la rubrique KITS : CHOIX AEK 1/72

6 février 2014

GUIDE DE COULEURS N°5 Partie II [Couleurs RLM 81/82 - Variations]

Dans cette deuxième partie, j'aborde les différentes variations envisageables pour les deux couleurs. Pour ce faire, je me suis appuyé sur quelques photos en couleur (appareils, morceaux d'épaves) sélectionnées dans des sources de référence  et en gardant à l'esprit qu'une photo d'époque ne peut être qu'indicative. Ainsi, une même photo publiée dans des ouvrages différents apparaîtra avec un rendu différent.
------------
Estimation des tonalités des deux couleurs
Analyse de photos significatives
Source 1
+ page 118  (Fw 190 A-?) : la RLM 81 ressemble à du Olive Drab US (teinte très éloignée de la couleur marron de la veste en cuir de l'homme sur la photo).
+ page 119 (Me 163 B W.Nr.191907) la RLM 81 est un vert olive foncé (sans tonalité brunâtre) et la RLM 82 est un vert moyen vif, juste un peu plus clair.
+ page 171 (Me 262 V167 W.Nr.130167) : la RLM 81 est un vert olive très foncé (sans tonalité brunâtre dominante) et la RLM 82 est un vert moyen plus clair et vif.
+ page 172 (Me 262 V303 W.Nr.170303) : idem ci-dessus.
+ page 180 (Bf 109 G-6 W.Nr.163824) : la RLM 81 est un vert olive foncé à forte dominante brunâtre.
+ page 187 (Me 163 B W.Nr.191907) : la RLM 81 est un vert olive foncé brunâtre et la RLM 82 est un vert moyen vif juste un peu plus clair (absence de toute tonalité brunâtre).
Source 2
+ page 293 (Bf 109 G "479") : la RLM 81 est un vert olive brunâtre et la RLM 82 est un vert moyen vif un peu plus clair.
Source 3
page 33 (morceaux de l'épave d'un Fw 190 D-9, W.Nr.210102) : la RLM 82 est un vert moyen très vif avec une tonalité variant du jaunâtre au bleuâtre.
+ page 166 (épaves d'un Bf 109 K-4 et de deux Fw 190 D-9 sur un tas de ferraille) : le fuselage du Bf 109 K-4 présente une combinaison vert moyen vif un peu foncé (RLM 82) et RLM 75 Grauviolett. Les ailes du Fw 190 D-9 W.Nr.211939 (à gauche de la photo) présentent une combinaison RLM 82 (tonalité identique à celle du Bf 109 K-4) et RLM 76. L'aile gauche du Fw 190 D-9 W.Nr.211934 présente une combinaison RLM 81 (vert olive sombre un peu brunâtre) et RLM 82 (tonalité identique à celle du Bf 109 K-4) et son aile droite une combinaison RLM 82 (tonalité identique à celle du Bf 109 K-4) et RLM 75 Grauviolett.
Source 4
+ page 309 (morceaux de l'épave d'un Fw 190 D-9) : la RLM 82 est un vert moyen très vif avec tonalité variant du jaunâtre au bleuâtre.
Source 5
+ page 348 (fuselage de l'épave d'un Fw 190 D-9 W.Nr.210968) : la RLM 81 est un vert olive très foncé sans aucune tonalité brunâtre et la RLM 82 est un vert moyen plus clair.
Source 6
+ page 7 (dérive repeinte d'un Bf 109 G ou K) : la RLM 81 (s'il s'agit bien de cette couleur) a une teinte chocolat clair avec une "pointe d'olive". Elle est associée avec un vert foncé très sombre qui pourrait être de la RLM 70 (tonalité très différente du vert du camouflage d'origine qui apparaît au dessous et qui pourrait être de la  RLM 82 un peu sombre ou de la RLM 81 variante verdâtre foncé).
Source 7
+ page 34 (dérive et gouverne de direction d'un Bf 109 G-10 Erla W.Nr.491300) : sur la gouverne de direction présence d'un vert olive verdâtre très foncé (RLM 81) avec par dessus des taches de couleur RLM 75 Grauviolett et sur la dérive des traces d'une couleur chocolat clair avec une "pointe d'olive".
Source 8
+ pages 6 et 7 (Bf 109 K-4 d'un lot de production tardif * photographié dans un hangar après la capture de l'aérodrome de Nuremberg) : présence sur le fuselage derrière la verrière d'un vert olive sombre sans dominante brunâtre (RLM 81) et d'un vert moyen plus clair (RLM 82).
* L'usine Messerschmitt de Ratisbonne étant à proximité, il est vraisemblable que ce lot de production ait été issu de celle-ci.
Conclusion globale
La teinte RLM 81 varie bien d'un vert olive brunâtre foncé à un vert olive verdâtre foncé (ce dernier ressemble à la tonalité de la défunte "RLM 83 Vert foncé" qui peut être considérée ainsi comme une variante de la RLM 81).
Une tonalité "chocolat clair avec une pointe d'olive" se retrouve sur des dérives en bois de Bf 109 G ou K de fin de conflit chez Messerschmitt-Ratisbonne.
La teinte RLM 82, toujours plus claire que la RLM 81, présente un rendu assez constant : un vert moyen vif avec une variation plus ou moins bleuâtre/jaunâtre et plus ou moins foncée.
------------
Suggestions aek172
Pour bien différencier les variations de chaque couleur, j'ai choisi arbitrairement par commodité de leur attacher une lettre en minuscule de l'alphabet a, b, c.
RLM 81a : vert olive brunâtre foncé
RLM 81b : vert olive verdâtre foncé (ex "RLM 83 Vert foncé")
RLM 81c : chocolat clair avec une "pointe d'olive" spécifique à Messerschmitt-Ratisbonne (variation 1945)
Remarque : concernant cette dernière couleur, vue seulement sur des dérives en bois de Bf 109 G et K, il pourrait s'agir non pas d'une variation de la couleur RLM 81, mais d'un apprêt appliqué par les sous-traitants de Messerschmitt-AG qui fabriquaient et livraient ces dérives en bois pré-peintes. Le vert foncé presque noir, rencontré en combinaison avec cette couleur, pourrait être de la RLM 70 Schwarzgrün (Vert noir) que ces sous-traitants devaient encore utiliser.
RLM 82a : vert moyen vif
RLM 82b : vert moyen vif un peu plus clair et tonalité plus jaunâtre (variation 1945)
Des mélanges de peinture acrylique Revell Aqua Color pour les cinq tonalités détectées seront proposés prochainement. Bien entendu, je ne prétends pas détenir la vérité. Ma démarche a été de réaliser, à partir d'évaluations qui restent subjectives car liées aux aléas photographiques, des bases pour représenter au mieux ces deux couleurs!
------------
Sources documentaires
1 Luftwaffe Camouflage And Markings 1933-1945 Volume One, K.A. Merrick et Jürgen Kiroff, Classic Publications, Ian Allan Publishing, 2004
2 Luftwaffe Camouflage And Markings 1933-1945 Volume Two, K.A. Merrick et Jürgen Kiroff, Classic Publications, Ian Allan Publishing, 2005
3 Focke-Wulf Fw 190D Camouflage & markings Part I, Marc Deboeck, Eric Larger, Tomas Poruba, , JaPo, 2005
4 The Focke Wulf Fw 190 Dora Volume Two Fw 190 D-9, D-11, D-13, Jerry Crandall, Eagle Editions Ltd., 2009
5 Green Hearts First In Combat WithThe Dora 9, Axel Urbanke, Eagle Editions Ltd., 1998
6 Messerschmitt Bf 109K Camouflage & marking, Tomas Poruba et Kees Mol, JaPo, 2000
7 Luftwaffe Im Focus, Spezial N°2, 1945 Die letzten Monate der Luftwaffe, Luftfahrtverlag-Start, 2006
8 Luftwaffe Im Focus N°20, "Jubiläumsedition", Luftfahrtverlag-Start, 2012
------------

2 février 2014

GUIDE DE COULEURS N°5 Partie I [Couleurs RLM 81/82 - Introduction]

Tout maquettiste souhaitant peindre un Messerschmitt Bf 109 (G-14, G-10, K-4) ou un Focke-Wulf Fw 190 (A-8/A-9, F-8/F-9, D-9/D-11/D-13) de fin de conflit (1944-1945) est amené, pour camoufler ces appareils, à utiliser les couleurs RLM 81 et RLM 82.
Comme la couleur RLM 83 Dunkelblau (Bleu foncé) ne faisait pas partie des combinaisons de camouflage des avions de chasse de la Luftwaffe (voir ici), l'attention du maquettiste peut se porter sur ces deux autres couleurs.
------------
Présentation des deux couleurs
Avant tout, il convient de souligner que le RLM (Reischsluftahrtministerium) ou Ministère de l'aviation du Reich n'a jamais fourni de dénominations officielles et normalisées pour ces deux teintes. Celles-ci proviennent seulement de constructeurs (Messerschmitt, Blohm & Voss, Dornier) 3 avec des intitulés différents qui peuvent s'expliquer par une interprétation des peintures fournies avec des rendus différents.
Teinte RLM 81
Pour Messerschmitt : Braunviolett (Brun pourpre)
Pour Blohm & Voss : Olivbraun (Brun olive)
Pour Dornier : Dunkelgrün (Vert foncé)
Teinte RLM 82
Pour Messerschmitt : Hellgrün (Vert clair)
Pour Blohm & Voss : Hellgrün (Vert clair)
Pour Dornier : Dunkelgrün (Vert foncé)
Dans la mesure où le RLM a été dans l'incapacité de donner aux fabricants de peinture des échantillons approuvés des deux teintes, on peut penser que ces derniers ont été conduit à produire et livrer des nuances différentes des couleurs RLM 81 et RLM 82.
En fonction des différentes recherches menées en la matière, un consensus peut être trouvé sur plusieurs points :
1. La couleur RLM 81 est plus sombre que la couleur RLM 82 avec un contraste proche de celui des deux couleurs destinées à être remplacées : la couleur RLM 70 Schwarzgrün (Vert noir) et la couleur RLM 71 Dunkelgrün (Vert foncé).
2. La couleur RLM 82 est un vert moyen vif avec, semble-t-il, moins de variations que la couleur RLM 81.
Remarque : une certaine constance de la densité et tonalité de la teinte RLM 82 a pu être constatée notamment sur les morceaux d'épaves d'appareils retrouvés.
3. La couleur RLM 81 peut présenter des variations de tonalité allant d'un vert olive foncé brunâtre à un vert olive foncé verdâtre.
On retrouve ainsi la même problématique rencontrée avec la couleur Olive Drab (kaki) de l'USAAF qui, en vieillissant rapidement, s'éclaircissait et prenait une tonalité brunâtre ou verdâtre (voir ici).
Remarque : K.A. Merrick, dans son ouvrage 4 (page 117), rapporte une discussion qu'il a eu avec un ancien membre du personnel au sol de la JG 11 qui se souvenait avoir été affecté (au printemps 1945) à la maintenance d'un nouveau Fw 190 A-8 réceptionné.  Ce dernier portait un camouflage Pourpre et Vert.
------------
Synthèse chronologique des deux couleurs
Juin 1943
Les couleurs RLM 70 Schwarzgrün (Vert noir) et RLM 71 Dunkelgrün (Vert foncé) seront remplacées par les couleurs 281 H Olivgrün (Vert olive) et B 657 Hellgrün (vert vif) qui ont subi des tests environnementaux positifs.1
Août 1943
Les nouvelles couleurs RLM 81 et RLM 82 sont introduites.5
Remarque : ces deux couleurs avaient été introduites pour les planeurs dès mai 1943.2 
Octobre 1943
Des petits lots de production des deux couleurs sont réalisés et des tests en situation poursuivis.1
Remarque : il se pourrait très bien que les couleurs portées par des Fw 190 de la JG54 en 1942-1943 aient été des couleurs de test RLM 81 et RLM 82.4 Photos page 107
Comme proposé par divers auteurs (Mermet, Merrick, Ullmann), sans toutefois reposer sur aucune preuve écrite à ce jour, les couleurs RLM 81 et RLM 82 auraient pu être une volonté du RLM de réintroduire sous une nouvelle appellation les couleurs RLM 61 Braun (Brun) et RLM 62 Grün (Vert) d'avant guerre (L.Dv. 521/1 * de 1937).
A cet égard, Jean-Claude Mermet pense que la nouvelle numérotation des deux teintes (81 et 82) peut être liée à un changement de formule chimique pour en faire des peintures monocouches applicables sur surfaces métalliques.
* Note de service de la Luftwaffe (Luftwaffen-Dienstvorschriften) consacrée à la peinture pour avions à moteur.
Février 1944
Pas d'objection pour la production en série des deux couleurs 1
Juillet 1944
Application officielle des deux couleurs.
Il convient de souligner que la notification collective 6 (paragraphe 8) fait référence aux avions de bombardement et transport, mais ne stipule pas que les avions de chasse sont concernés (Il est admis que ce n'est qu'à partir de novembre 1944 que ces derniers sont passés officiellement aux deux nouvelles couleurs).
Elle précise que les teintes RLM 81 et RLM 82 remplaceront les teintes RLM 70 et RLM 71 immédiatement sur les nouveaux avions et dans les plus brefs délais pour les avions de séries en cours.
Remarque : pour les avions de séries en cours, si les stocks restants de couleurs RLM 70 et RLM 71 sont trop importants, ils peuvent être encore utilisés en combinaison avec les deux nouvelles couleurs (RLM 81/RLM 71 et RLM 82/RLM 70).2
Août 1944
Les deux couleurs sont citées dans une énumération de teintes sombres.7 Paragraphe 9
 ------------
Sources documentaires
1 RLM 81/82 - More secrets unveiled, Michael Ullmann, forum 12 O'Clock High!, mai 2013
2 Aéro-Journal Hors-Série n°6, Les camouflages de la Luftwaffe 1936-1945, Jean-Claude Mermet, Caraktère, 2010
3 Luftwaffe Colours 1935-1945, Michael Ullmann, Hikoki Publications, 2ème édition 2008, page 351
4 Luftwaffe Camouflage And Markings 1933-1945 Volume One, K.A. Merrick et Jürgen Kiroff, Classic Publications,
    Ian Allan Publishing, 2004
5 Document GL/C-E10 Nr.10585/43 (IV E) Az 82 b 10, 21 août 1943
6 Notification collective (Sammelmitteilung) Nr.237/44 (GL/C-10 IV E) Az 70 K 10, 1 juillet 1944
7 Notification collective (Sammelmitteilung) Nr 2.E 10 Nr.239/44 (IV E) Az 70 K 10, 15 août 1944
Les publications de référence des trois auteurs (Mermet / Merrick / Ullmann)
------------
Mes remerciements à Jean-Claude Mermet pour les précisions apportées à cet article !
Les variations de ces deux couleurs et l'influence de la lumière sur la perception qui en est faite seront étudiées dans deux prochains articles!