AVERTISSEMENT : "Le fait d'aborder des avions de chasse de la Luftwaffe pendant la seconde guerre mondiale ne signifie en rien que je cautionne ou fasse l'apologie du régime allemand de cette période, bien au contraire." aek172

10 janvier 2016

ZOOM SUR N°11 [Luftwaffe Gallery Special Album n°2]

La très intéressante série "Luftwaffe Gallery" de l'auteur Erik Mombeeck (voir ici) s'est agrandie avec un n°2 "Special Album" consacré à l'Escadre de chasse (Jagdgeschwader) 77.
A côté des numéros "standard" de 56 pages traitant de différents thèmes (actuellement au nombre de 4, voir PHOTO 1), des numéros de 96 pages dédiés à une Escadre de chasse en particulier sont proposés et intitulés "Special Album".
PHOTO 1 - Premières de couverture des quatre numéros disponibles
© A.S.B.L. La Porte d'Hoves
Après un premier numéro "Special Album" (voir PHOTO 2) consacré à la JG 26 de 1937 à 1945 et intitulé "The Abbeville Boys" (malheureusement épuisé du fait d'un tirage limité), le second numéro s'intéresse à une Escadre de chasse peu souvent traitée dans les publications, la JG 77 de 1938 à 1945 avec pour titre "Fighting On Every Front". C'est ce dernier que je vous propose d'analyser aujourd'hui.
PHOTO 2 - Première de couverture du Special Album n°1 dédié à la JG 26
© A.S.B.L. La Porte d'Hoves
------------
Présentation générale
On retrouve le format A4 paysage (29.7cm x 21 cm) avec couverture souple de la série qui permet une restitution valorisante des 31 profils en couleur proposés. Ces derniers sont toujours réalisés par l'illustrateur Thierry Dekker. Ils constituent, de par la qualité des détails restitués, une superbe source d'inspiration pour les maquettistes. A souligner qu'en pages 61 et 62 sont proposés un profil côté gauche, un profil côté droit et une vue du dessus d'un Messerschmitt Bf 109 G-2 trop, "2 noir" de la 2./JG 77 en Tunisie début 1943 (camouflage RLM 79 Sandgelb avec serpentins en RLM 80 Olivgrün / RLM 78 Hellblau). Le tout est basé sur pas moins de quatre photos.
L'impression de la publication est de qualité, les nombreuses photos souvent inédites (233 en noir et blanc et 1 en couleur) viennent illustrer un texte en anglais concis mais précis.
Ce nouveau numéro "Special Album" de 96 pages à tirage limité, publié en août 2015, est disponible au prix de 29.90 EUR notamment sur le site de l'auteur (cliquer sur le logo/lien "Luftwaffe Fighter Pilots" dans la colonne de droite du blog). 
PHOTO 3 - Première et quatrième de couverture du Special Album n°2 dédié à la JG 77
© 2015 A.S.B.L. La Porte d'Hoves
Commentaire
. Sur la première de couverte, le profil en couleur proposé est celui d'un Bf 109 E-1 du II./JG 77 en Grèce en 1941 (que l'on retrouve page 29) et la photo est celle d'un Bf 109 G-6/R6 trop . du II./JG 77 en Italie en 1943 qui porte un emblème sur le capot moteur et un autre sous le cockpit (que l'on retrouve en page 76).
. Sur la quatrième de couverture, le profil proposé est celui d'un Bf 109 E-1 de la 6.(J)/Tr.Gr.186 en Allemagne début 1940 (que l'on retrouve en page 9).
. Le Messerschmitt Bf 109 G-6/R6 est un Bf 109 G-6 avec deux canons de 20 mm montés en gondoles sous les ailes (Rützsatz R6) destinés à augmenter la puissance de feu.
------
Le contenu
Comme nous sommes en présence d'un album, la démarche consiste à suivre l'évolution historique de la JG 77, de ses débuts en 1938 jusqu'à sa fin en mai 1945.
On peut découvrir par exemple, page 92, que le 1er Groupe de l'Escadre (I./JG 77) a payé un lourd tribu le 23 décembre 1944, dans le contexte de la "Bataille des Ardennes", avec 9 appareils perdus et 6 pilotes tués.
Ce qui est notable avec cette Escadre de chasse de la Luftwaffe, c'est qu'elle a combattu sur tous les fronts (Pologne, Norvège, Pays-Bas, France, Grèce, Roumanie, Russie, Italie, Tunisie, Allemagne...) et n'a utilisé quasi exclusivement que le Messerschmitt Bf 109 dans toutes ses versions. De fin août à novembre 1943, dans une période transitoire de transfert au nord de l'Italie et en attendant de nouveaux Messerschmitt Bf 109 G-6, la JG 77 a utilisé des Macchi MC-205 veltro italiens capturés (pages 77 et 78).
Cet album permet de suivre en parallèle l'évolution de l'Escadre de chasse avec celle du Messerschmitt Bf 109 dans ses différentes versions bien illustrées avec les profils proposés.
Détail des versions illustrées :
. Bf 109 E-1 (pages 3-4-9-29-31), E-3 (pages 5-7-15-17-19-21), E-4 (page 33), E-7 (pages 23-27-28-35)
PHOTO 4 - Profil Bf 109 E-7 trop et photos page 35
© 2015 A.S.B.L. La Porte d'Hoves 
. Bf 109 F-4 (pages 41-47-53)
. Bf 109 G-2 (pages 49-55-59-61), G-6 (pages 69-71-73-81), G-14 (page 95)
. Bf 109 K-4 (pages 87-89)
PHOTO 5 - Profil Bf 109 K-4 et photo page 87
© 2015 A.S.B.L. La Porte d'Hoves
Un autre aspect passionnant est de voir au travers de cet album, par le biais des photos sélectionnées et des profils proposés, la grande variété des emblèmes portés par les Messerschmitt de l'Escadre au niveau des Groupes (Gruppen) et des Escadrilles (Staffeln).
On apprend ainsi que le célèbre emblème, un cœur rouge (emblème personnel du défunt Commandant d'escadre Joachim Müncheberg . ) a été peint sur les capots moteur des Bf 109 G en juin 1943.
. Il a reçu le commandement de la JG 77 le 1 octobre 1942. Cet as, ayant effectué plus de 500 missions avec 135 victoires, est décédé le 23 mars 1943 lors d'un combat aérien au dessus de la Tunisie, suite à une collision en vol avec un Spitfire de l'USAAF (52th FG, 15th AF).
------
Conclusion
La restitution par l'auteur en un album de 96 pages de l'histoire d'une Escadre de chasse de la Luftwaffe basée sur de longues recherches factuelles (témoignages et documents recueillis) est tout simplement remarquable. L'ouvrage se feuillète comme un album avec un texte très instructif qui vient judicieusement légender les nombreuses photos souvent inédites proposées. Ces dernières servent de support à la réalisation de profils très réussis qui feront le bonheur des maquettistes.
A mes yeux, la meilleure publication à ce jour dans cette série "Luftwaffe Gallery"!
Mon seul regret dont j'ai fait part à l'auteur, dans la mesure où ce type de publication s'adresse à des maquettistes et/ou historiens, est l'absence d'indication des teintes RLM de camouflage pour chaque profil en couleur proposé.
Hautement recommandé par aek172
Je tiens à remercier tout particulièrement l'auteur Erik Mombeeck pour m'avoir aimablement fourni un exemplaire de cette publication. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

****** ATTENTION ******

* TOUS LES COMMENTAIRES ETANT MODERES PAR L'AUTEUR DU BLOG, ILS N'APPARAISSENT PAS IMMEDIATEMENT.

* TOUS LES COMMENTAIRES SONT LES BIENVENUS, MAIS LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES.