AVERTISSEMENT : "Le fait d'aborder des avions de chasse de la Luftwaffe pendant la seconde guerre mondiale ne signifie en rien que je cautionne ou fasse l'apologie du régime allemand de cette période, bien au contraire." aek

26 juillet 2018

VU SUR LE NET N°4 [Revue du Bf 109 G-6 TAMIYA #61117 par un spécialiste du Messerschmitt]

Depuis sa sortie en 2017, on peut trouver sur Internet toute une série de revues complètes de la maquette de la marque japonaise TAMIYAà l'échelle 1/48ème, consacrée au Messerschmitt Bf 109 G-6 (référence 61117). Elles sont traitées le plus souvent avec un regard orienté maquettisme. La vision d'un spécialiste de cet avion tel Jean-Claude Mermet qui a mené de longues et minutieuses recherches dans les archives de Messerschmitt et Daimler-Benz permet d'avoir un éclairage différent (voir PHOTO 1). Celui-ci m'a amicalement informé par mail qu'il a posté sur le sympathique forum "Fighters" une revue de cette maquette que je vous invite à découvrir ici.
PHOTO 1 - Les publications de l'auteur qui traitent notamment du Messerschmitt Bf 109 G-6
© 2018 aek
------
Je vous propose par rapport à cette revue une synthèse des forces et faiblesses de la maquette constatées par l'auteur et mes quelques commentaires personnels (en italique).
Les plus de la maquette
. Des capots moteur ouverts ou fermés qui peuvent être interchangés grâce à des aimants
. Deux types de collimateur fournis : Revi 12 C et Revi 16 B
. Un cockpit très complet
. Des pare-brises moulés avec leur base qui faciliteront le montage
. De bonnes dimensions et formes
. Le moteur monté sur un très astucieux support (partie intégrante du demi fuselage droit) assurant un montage solide
. Le moteur DB 605 à lui seul une merveilleuse petite maquette à laquelle il ne manque que les fils de bougies
. Une conception des jambes de train assurant le bon angle de chasse et d'écartement
. Les goulottes des jambes de train ajourées
. Des radiateurs d'aile très bien reproduits
. Des plans en couleur pour la peinture de la maquette et la pose des marques qui sont justes
. Des pipes d'échappement bien reproduites (mais non percées)
La marque tchèque d'accessoires en résine Quickboost propose pour la maquette des pipes d'échappement finement percées au prix de 3.30 EUR avec sa référence QB 48821 Bf 109 G-6 Exhaust (voir PHOTO 2)
Les moins de la maquette
. La base de la verrière fausse dans sa partie postérieure
Voir les explications et la correction nécessaire données par l'auteur dans sa revue
. Les feux de position non fournis séparément en plastique transparent
La marque tchèque d'accessoires en résine Quickboost apporte une solution au prix de 4.50 EUR avec sa référence QB 48832 Bf 109 G-6 Position Lights (voir PHOTO 2)
. Pour les capots moteur fermés, les évidements dans les goulottes permettant le passage des MG 131 ne sont pas reproduits
. Type de capotage moteur inadapté pour deux des trois livrées proposées ("1 jaune" de la 9./JG54 et "1 jaune" de la 9./JG52)
Voir les explications données par l'auteur dans sa revue
. Un seul type de prise d'air fourni pour le compresseur
. Prix plutôt élevé en France
Le prix catalogue de la maquette au Japon est de 3700 JPY (soit environ 29.00 EUR). Arrivée en Europe, il s'envole pour se situer dans une moyenne de 45.00 EUR (avec ou sans frais d'expédition). Il est alors plus avantageux de commander en passant par une boutique en ligne japonaise pour un prix (frais d'expédition compris) qui se situera en moyenne autour de 35.00 EUR. A titre de comparaison, le prix catalogue (hors frais d'expédition) de la maquette Eduard du Bf 109 G-6 (versions début ou fin de série) est de 37.45 EUR.
PHOTO 2 - Références Quickboost 48821 et 48832 pour la maquette TAMIYA 
© 2018 aek
A noter, que la marque Eduard qui propose aussi son propre Messerschmitt Bf 109 G-6 à l'échelle 1/48ème (plutôt très réussi) s'est également penché sur son concurrent avec toute une série d'accessoires (cockpit, compartiment radio, pipes d'échappement, roues, armements divers, etc.) dans sa gamme BRASSIN (voir ici) mais qui vont très rapidement faire grimper d'une manière exponentielle le prix de base de la maquette TAMIYA déjà assez élevé. A chaque maquettiste, selon ses moyens, de juger de l'utilité de ceux-ci.
------
Je tiens à remercier tout particulièrement Jean-Claude Mermet pour m'avoir amicalement transmis toutes les informations utiles de sa revue (texte et photos) afin que je puisse proposer cet article

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

****** ATTENTION ******

* TOUS LES COMMENTAIRES ETANT MODERES PAR L'AUTEUR DU BLOG, ILS N'APPARAISSENT PAS IMMEDIATEMENT.

* TOUS LES COMMENTAIRES SONT LES BIENVENUS, MAIS LES COMMENTAIRES ANONYMES NE SERONT PAS PUBLIES.